On commence par un bilan biologique

On commence par un bilan biologique

Négligence... je n'ai fait aucun bilan biologique depuis cinq ans, mais il faut dire qu'à part les soucis des années en plus et de l'arthrose qui ne s'améliore pas, je n'en ressentais pas spécialement la nécessité. C'est donc l'occasion de faire un contrôle, pratiqué dès le mercredi 27.

Débrouillage, histoire d'avoir une première idée, avec un bilan standard, surtout une vitesse de sédimentation dont je crains le résultat, la précédente, il y a cinq ans, étant déjà bien accélérée sans que rien ne l'explique à l'époque.

Le résultat tombe : pas de signe d'infection, mais VS très accélérée, comme prévu. L'anémie que je traîne probablement depuis ma naissance (on avait demandé à mes parents, probablement en 1953 ou 1954, d'aller me faire faire un contrôle à Alger en raison d'un manque de globules rouges constaté à Bou-Saâda), cette anémie semble stable.

Pas de signe d'infection, VS très accélérée : soyons réalistes ! la tuméfaction a toutes chances de ne pas être un abcès, mais une tumeur maligne !

Encore trois jours à attendre pour le scanner et la confirmation.

Authors

Ergé

Ergé